SALLE MULTIFONCTION LE TRIPTIK - Acigné (35)

« Un habillage bois au grisonnement homogène ».

Située au nord d’Acigné, entre ville et campagne, la salle multifonction Le Triptik expose ses vastes façades bois dans un environnement qui échappe encore à l’urbanisation. « En bordure de l’agglomération rennaise, le site jouxte des champs cultivés, explique l’architecte Dominique Bonnot. Nous avons renforcé ces espaces naturels par un aménagement paysager auquel le bois fait écho ».

Le bardage est composé de 302 m2 de peuplier traité par haute température, qui présente avec le temps un grisonnement homogène. « Le matériau a peu à peu abandonné sa couleur miel. Nous voulions jouer sur ses variations et avions la volonté d’utiliser un bois qui se patine naturellement ». Pas de finition, donc, sur cette essence qui présentait par ailleurs l’avantage d’être locale : « l’ouvrage, qui bénéficie du label HQE, a été conçu dans le cadre d’une démarche environnementale, que nous souhaitions décliner jusqu’au bout ».

Le Triptik est, indéniablement, « apprécié à la fois pour ses qualités esthétiques – simplicité, sobriété et fonctionnalité ». Passée la porte, c’est dans un bâtiment très modulaire que pénètre le public : les 1 000 m2 d’espace peuvent ne constituer qu’un seul volume ou être divisés en deux ou trois salles, destinées aux activités associatives. Des panneaux bois assurent l’habillage des murs et des plafonds de l’ouvrage, dont l’acoustique a fait l’objet d’une vigilance particulière.

Ce sont des milliers de personnes qui, depuis sa mise en service en 2010, ont utilisé le bâtiment multifonction. Malgré l’usage soutenu et l’isolement du site, aucune dégradation en façade ne serait jusqu’à présent déplorée. «La maîtrise d’ouvrage souhaitait un bardage sans entretien spécifique, ce  qui est possible avec les bois traités par haute température ». Une pérennité liée au procédé qui améliore la durabilité du matériau, mais également « au soin apporté à la conception et à la mise en oeuvre, sans lequel le bois ne peut vivre dans le temps ».

 thumb Triptik 3

Modularité et qualité acoustique

La salle multifonction Le Triptik présente près de 1 000m2 d’espaces ouverts au public, modulables en plusieurs salles selon les besoins des associations. Une attention particulière a été portée à l’acoustique du bâtiment : l’enveloppe en béton apporte de l’inertie phonique, tandis que les panneaux bois en habillage de mur et au plafond favorisent l’absorption des sons.

Triptik 12

Le Triptik Acigne avril2014 Abibois 2

Une ressource locale pour une parfaite intégration paysagère

A proximité de champs cultivés, l’ouvrage se fond dans son environnement naturel. Le bardage, qui présente d’importantes surfaces de peuplier THT, sans finition, est mis en oeuvre sur des panneaux pare-pluie montés sur une ossature légère en bois et métal. Le comportement du bois en extérieur a particulièrement été pris en compte en conception et en phase chantier, afin d’assurer un grisonnement homogène.

 Le Triptik Acigne avril2014 Abibois 8

Une démarche environnementale

Bâtiment Basse Consommation, La Triptik est labellisé HQE : capteurs photovoltaïques, refroidissement de l’air par puits canadien, lumière naturelle optimisée contribuent à assurer la performance énergétique et le confort de l’ouvrage.

Crédits photos : © Abibois, © Erwann LANCIEN